A en croire le nombre de patchs dans lesquels alternent blocs unis et tissus orientaux, beaucoup se sont  lancées dans l'aventure japonaise. C'est un vrai Kaléïdoscope de couleurs et de broderies, quelle variété !

Au fait le SASHIKO, c'est quoi ? Une forme de broderie traditionnelle japonaise à la main, très ancienne (752), qui servait à réparer ou renforcer de façon esthétique des vêtements usés.

 

J10

 

Pour voir l'ensemble de l'exposition ouvrez l'album 2018-Exposition Meylan

On se retrouve prochainement pour une autre étape de visite ...